Rénovation énergétique réussie de Mme T. en Charente-Maritime

Madame T. a acquis une maison dans le tissu urbain de Rochefort en 2012. Après y avoir vécu quelques années, elle a décidé d’entreprendre des travaux de rénovation énergétique. Face à la diversité des travaux nécessitant l’intervention de plusieurs corps de métiers, Mme T. a choisi de se faire accompagner. D’autant que les différentes époques de construction de sa maison ajoutaient à la complexité de son projet. Ses travaux maintenant quasiment terminés, elle se dit très satisfaite des conseils et de l’appui d’ARTÉÉ et d’Archénergie, « des partenaires aux compétences complémentaires. »

Regards croisés…

Le regard du maître d’ouvrage, Mme T.

« J’ai souhaité accéder à la propriété dans le tissu urbain existant, si possible dans un quartier proche de la gare. Je voulais une maison de plain-pied, bien exposée. » En passant cette commande à l’agence immobilière en 2012, Mme T. avait conscience que cet achat impliquerait probablement des travaux.

Mme T. voulait se donner le temps. « Le fait de vivre dans la maison, construite à plusieurs époques, m’a permis de la connaitre et d’apprécier ses qualités. » Elle décide dans un premier temps de demander des devis sur plusieurs parties de la maison, avant d’envisager sa rénovation différemment. « J’ai recherché des informations sur la façon de mener l’opération. Je suis allée à l’Espace Info Énergie plusieurs fois pour me renseigner sur les aides disponibles et discuter des caractéristiques techniques de la rénovation. Après près de deux ans de réflexion, je me suis décidée à faire mes travaux, début février 2017. Voir qu’il y avait une agence régionale pour accompagner les propriétaires privés sur leurs travaux et la mise en œuvre de leur dossier administratif a été le déclic.»

Être bien entourée

Une fois la décision d’entreprendre les travaux prise, « ARTÉÉ a fait un diagnostic avec une caméra thermique. Ces éléments m’ont un peu clarifié les idées, même si je ne découvrais pas totalement les contraintes et les natures des travaux à réaliser. »

Face à la diversité de natures de travaux à entreprendre, Mme T. décide de faire appel à une entreprise de rénovation globale. « J’étais un peu inquiète face à la complexité des travaux, la façon d’organiser les différents corps de métier, l’articulation technique des travaux. » Il s’avère rapidement que « certaines entreprises qui figurent sur la liste RGE dans ce répertoire ne font pas forcément de démarche globale. » Après s’être une fois encore renseignée, Mme T. finit par entrer en contact Archénergie. « Archénergie m’a proposé un devis rapidement. C’est la  première fois que je voyais un devis aussi clair et bien documenté. » Elle rencontre à nouveau le conseiller de l’espace info énergie et ARTÉÉ pour discuter du devis. « J’ai toujours travaillé avec les 3 partenaires car chacun a ses apports respectifs et complémentaires » apprécie-t-elle.

Réunion de chantier rénovation énergétique Artéé et Archénergie

 

Le devis est signé en août, les travaux démarrent en octobre :

  • > Système de chauffage, fenêtres,
  • > Isolation du toit par soufflage de ouate de cellulose,
  • > Isolation d’une façade par l’extérieur,
  • > Isolation intérieure d’une autre partie de la maison.

« Quand je vois comment les corps de métier se succèdent et sont coordonnés on comprend qu’il s’agit d’un vrai métier ! A mi-parcours ARTÉÉ a passé une caméra thermique pour permettre de corriger les petites faiblesses et nous avons pu apprécier le résultat. Pour les propriétaires occupants, cette assistance à maitrise d’ouvrage avec des visites de suivi des travaux est vraiment très bien. De plus les interlocuteurs sont disponibles aussi bien pour les questions techniques que financières.»

 

 

Des objectifs de résultat 

Le résultat d’isolation demandé et calculé dans le devis initial est atteint, preuve à l’appui. « Cet objectif de résultat permet d’être sûr de gagner sur sa facture d’énergie et d’avoir le confort  envisagé. Sans que j’aie besoin de chauffer énormément, la sensation de confort et la chaleur sont là, même dans les pièces du fond de cette maison tout en longueur. »

Regard de l’entreprise du chantier : Archénergie

« Dans le cas de la rénovation de la maison de Mme T., ARTÉÉ a réalisé l’étude thermique et nous sommes arrivés après cette phase. Le fait de connaître parfaitement ce métier (…) nous permet une approche critique et une optimisation de l’étude. » explique François-Maxime FUCHS, le co-dirigeant d‘Archénergie.

Technicien évaluant le bilan énergétique dans une maison

Benoit Hedouin, le Chargé d’affaires qui a suivi le chantier, complète : « L’étude d’ARTÉÉ avait pointé les causes. Notre travail a consisté à découper le bâtiment en parties historiques (des parties dataient du 19e siècle, d’autres d’une vingtaine d’années) pour voir ce qu’il fallait faire techniquement. Toute la difficulté du projet était d’arriver à proposer un système cohérent dans son ensemble en sachant qu’on ne pouvait pas traiter toutes les parties de la même façon. Il est primordial de tenir compte de la spécificité du bâti. Je pense que c’est ce regard d’ensemble qui a plu à Mme T. »

 

Plus d’infos :

 

Contacter un conseiller