Faire des travaux d'isolation dans sa maison​

L’isolation consiste à protéger une maison contre la chaleur, le froid, le bruit. En rénovation énergétique, s’il fallait donner la priorité à certains travaux, elle serait donnée à ceux concernant l’isolation. En effet, il est impératif de travailler sur l’enveloppe d’une maison avant d’envisager, par exemple, de changer son mode de chauffage.

C’est de là que proviennent la majorité des déperditions énergétiques, autant traiter le problème à sa source ! Comme le dit si bien l’adage : l’énergie la moins chère est celle que l’on ne consomme pas. Les travaux d’isolation d’une maison sont indispensables pour retrouver confort et faire durablement baisser ses consommations d’énergie. Alors avant d’envisager de mettre une pompe à chaleur dernier cri, voici nos explications détaillées.

L'isolation des combles : la priorité ?

L’isolation thermique porte sur différentes parties de la maison : combles perdus, combles rampants ou encore combles aménagés, murs intérieurs ou extérieurs…il existe différentes solutions pour chaque maison et chaque projet.

Chez Artéé, nous mettons l’accent sur ce poste de travaux car il est déterminant pour réaliser des économies d’énergie durables. Ces travaux d’isolation thermiques sont de loin les plus rationnels et les plus rentables, très souvent éligibles aux dispositifs d’aides.

L'isolation des combles : un choix rationnel et rentable

Avant d’envisager des travaux de rénovation énergétique, il convient de déterminer là où les déperditions sont importantes. La plus grande déperdition s’effectue par le toit (de 25 à 30% de pertes). Il est dont primordial de faire isoler ses combles correctement, par une entreprise disposant du label « Reconnu Garant de l’Environnement » (RGE). Différents matériaux comme la laine de verre, posée ou pulsée, la laine de bois, la laine de roche, le chanvre, la ouate de cellulose, le textile recyclé, la laine de mouton…et diverses techniques d’isolation existent, vous laissant un large choix et s’adaptant ainsi aux besoins spécifiques de votre logement.

Intéressons-nous à la question du prix et des aides disponibles pour ce type de travaux. L’isolation thermique, au regard de sa performance, est un poste très souvent éligible aux aides.

Ce poste de travaux est éligible au Crédit d’Impôt pour la Transition Energétique (CITE), à Ma Prime Rénov et à la Prime Energie Artéé via le dispositif des Certificats d’Économies d’Énergie appelé « Coup de Pouce Isolation ». Il est également possible de mobiliser l’Eco-Prêt à Taux Zéro pour ces postes de travaux.

Comment déterminer l'état de l'isolation de mes combles ?

Vérification isolation artéé

La durée de vie d’un isolant varie entre 15 et 20 ans. Bien entendu, il doit être bien posé, adapté à la surface et au bâti. Afin de s’assurer de sa performance, vous pouvez identifier si l’épaisseur initiale est toujours correcte, si l’accès aux combles vous le permet.

Vous pouvez également vérifier, sans abîmer l’isolant et en prenant toutes les précautions d’usage, si celui-ci n’a pas été détérioré par des nuisibles ou les intempéries.

Cette vérification peut être réalisée par nos conseillers rénovation lors de l’audit énergétique de votre maison.

ecogeste on vous conseille sur la ventilation

Isolation des fenêtres : le vrai du faux

La rénovation énergétique globale et performante nécessite de réfléchir à différents postes de travaux de manière simultanée. En effet, améliorer l’isolation, installer une ventilation, choisir un mode de chauffage adapté et remplacer de vieilles menuiseries sont à imaginer ensemble pour un résultat durable.

Peut-on considérer qu'une fenêtre permet une bonne isolation ?

Les fenêtres représentent 10 à 15 % des déperditions énergétiques d’une maison. Si une fenêtre laisse passer de l’air, elle vous apporte un grand inconfort, c’est certain. En rénovation énergétique, il est d’ailleurs recommandé de changer ses ouvertures pour passer sur du double, voire triple vitrage. Il faut donc envisager de faire remplacer ses menuiseries en complément d’une bonne isolation afin de se prémunir du froid et du chaud. Le double vitrage est désormais la norme pour la plupart des rénovations énergétiques, en remplacement de fenêtres simples vitrages.

Les menuiseries : complémentaire à l'isolation

Les fenêtres sont un poste de travaux qui vient compléter les travaux d’isolation et permettre de retrouver en confort lorsque le simple vitrage est défaillant.  Comme nous l’expliquons dans cet article, l’isolation concerne la protection d’une maison contre la chaleur, le froid, le bruit. Pour cela, l’ajout d’un isolant dans les murs ou les planchers est nécessaire afin de limiter les déperditions énergétiques. Pour connaître précisément les déperditions de vos murs et de vos fenêtres, contactez-nous !

Les enjeux de l'isolation des murs

Murs épais = bonne isolation ?

Il existe une légende selon laquelle un mur épais de plusieurs dizaines de centimètres, serait par lui-même isolé. Or, il n’en n’est rien. Cette idée ne serait valable que pour les murs épais de plusieurs…mètres. Pour isoler un mur, il faut y ajouter un isolant. C’est celui-ci qui se chargera alors de vous protéger des aléas des températures, été comme hiver.

L’isolation des murs peut se faire par l’intérieur ou par l’extérieur. Chacune de ses solutions apporte une réponse, selon un contexte spécifique à chaque projet. Chez Artéé, notre rôle est de vous appuyer pour détecter le potentiel de chaque solution et vous soutenir lors de leur mise en œuvre.

Comment choisir l'isolation la plus efficace ?

En fonction de l’état de votre logement, différentes solutions d’isolation peuvent vous être proposées. Dans le rapport d’audit énergétique remis par votre conseiller Artéé, chaque solution est détaillée : prix, gain énergétique, montant des aides mobilisables. Vous aurez alors toutes les informations nécessaires pour prendre la bonne décision concernant l’isolation de vos murs et pour tous les autres postes de travaux envisagés.

Contacter un conseiller