L'isolation des combles en rénovation

Rénover, c’est économiser 25 à 50% sur sa consommation énergétique et anticiper sur l’usure de ses équipements. Rénover, c’est aussi gagner en confort et se protéger des changements de températures. Ainsi, augmenter votre confort à la maison, en faisant des économies, c’est possible ! L’isolation des combles est un point essentiel à mettre en œuvre lors de vos travaux de rénovation. En effet, la plus grande déperdition énergétique s’effectue par le toit (de 25 à 30% de pertes), d’où l’importance de faire correctement isoler ses combles, qu’ils soient aménageables ou perdus.

Un investissement rentable

Les déperditions énergétiques de votre logement sont aussi des déperditions économiques. En effet, une mauvaise isolation des combles est une des causes des factures de chauffages élevées. La plus grande déperdition s’effectue par le toit de la maison. Il est donc nécessaire d’envisager des travaux de rénovation énergétique dans cette partie de votre logement.

Il est intéressant de noter que le rapport coûts/bénéfices de l’isolation des combles est un des meilleurs parmi les travaux d’économies d’énergie. Ainsi, grâce à une bonne isolation, vous verrez rapidement votre facture d’énergie diminuer. L’isolation des combles sera très vite rentabilisée (entre 5 et 6 ans).

Par ailleurs, en isolant les combles de votre logement, il y aura un impact positif et à long terme sur le diagnostic de performance énergétique (DPE). Votre bien immobilier prendra alors de la valeur !

Les aides mobilisables pour les postes d'isolation

Intéressons-nous à la question des aides disponibles pour ce type de travaux. Au regard de sa performance, l’isolation thermique est un poste très souvent éligible :

Il est également possible de mobiliser l’Éco-Prêt à Taux Zéro pour ces postes de travaux.

Un confort en toute saison

Outre les économies financières, isoler les combles de votre logement est un gain de confort et améliore la qualité de vie. En effet, que ce soit en hiver comme en été, des combles non isolés peuvent impacter votre bien-être. En hiver, vos appareils de chauffage vont produire de la chaleur, celle-ci va monter et s’échapper par la toiture.

En été, la température du toit peut dépasser les 70°C car cette partie de la maison reçoit un rayonnement considérable. De cette façon, en isolant les combles vous limitez l’échauffement de l’air. Il y a donc une vraie priorité à isoler les combles de votre logement.

Votre bien être résulte du maintien de la température intérieure souhaitée de celui-ci.

Conseiller Artéé vérifie isolant

Isolation des combles : les solutions

Différents matériaux (laine de verre, posée ou pulsée, laine de bois, laine de roche, chanvre, ouate de cellulose, textile recyclé, laine de mouton…) et diverses techniques d’isolation existent, vous laissant un large choix et s’adaptant ainsi aux besoins spécifiques de votre logement. Il est important de choisir l’isolant en fonction de ses critères de performance et de privilégier des isolants de qualité. La résistance thermique des matériaux doit notamment, être prise en compte. 

C’est pourquoi chez Artéé, nos professionnels vous accompagnent pour vous aider à prendre les bonnes décisions.

Les combles aménageables

Sont considérés comme combles aménageables, les combles accessibles ou habitables. Ce sont des combles qui sont souvent aménagés en lieux de vie. Pour cela ils doivent répondre à plusieurs critères concernant la hauteur libre moyenne (supérieure à 1.80m), la configuration de la charpente et la pente du toit (supérieur à 30%).

L’isolation des combles aménageables ou aménagés se fait généralement par l’exploitation des rampants (par l’intérieur ou l’extérieur de la toiture). Plusieurs options sont possibles suivant le type de charpente et la configuration de la soupente. L’isolant sera posé sous forme de rouleaux ou de panneaux.

Le point faible de cette technique est la réduction de la place disponible, dû à l’épaisseur de l’isolant. En effet, la hauteur va diminuer mais il existe l’isolation double couche pour atténuer cet inconvénient.

Les combles perdus

Sont considérés comme combles perdus, les combles impossibles à aménager ou déclarés comme non habitables. En effet, les causes sont : la hauteur libre moyenne insuffisante ou la mauvaise disposition des bois de la charpente.  Pour isoler les combles perdus, il existe plusieurs solutions qui dépendent de la configuration de la maison et des modalités d’accès aux combles.

  1. S’ils ne sont pas accessibles : l’isolation thermique peut être réalisée par une technique de soufflage. La laine à souffler et le ouate de cellulose sont les matériaux les plus courants. La pose au sol de l’isolant est le plus souvent utilisée : par soufflage mécanique ou par épandage manuel.
  2. Lorsque qu’ils sont accessibles : la laine souple en rouleau est utilisée comme moyen d’isolation lorsque les combles sont accessibles. Ce procédé est appelé technique par déroulage, car on étale la laine souple directement sur le plancher. Cette solution nécessite plus de temps que celle du soufflage. Elle est donc plus coûteuse.

Contactez-nous pour échanger sur votre projet

En savoir plus sur les aides et financements pour la rénovation

Contacter un conseiller